samedi 29 août 2009

Facebook favoriserait les cambriolages...


C'est une étude réalisée pour un cabinet d'assurance, Legal & General, auprès de 2092 personnes, qui révèle que 38 % d'entre elles se servent de réseaux sociaux pour raconter leur départ prochain en vacances ou les détails de leur week-end à venir.
Dans le rapport rendu, nommé The Digital Criminal, on constate l'inconscience de ces révélations, pousse aussi les utilisateurs à accepter des personnes qu'elles ne connaissent pas.
Et 64 % des 16-24 partagent allégrement leurs projets avec ces amis virtuels, livrant des informations qui peuvent conduire à un cambriolage assurément plus facile, puisque les criminels sont assurés que personne n'est à la maison.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire