mardi 1 septembre 2009

Tarifs scandaleux du transfert de données sur GSM...


À l'heure où le transfert de données par le WIFI sur les GSM se développe, les consommateurs se rendent compte des profits énormes réalisés par les opérateurs de téléphonie mobile dans le tranfert de données en itinérance (roaming data).
L'UFC Que choisir dénonce :
« Les consommateurs ayant utilisé internet et été depuis un pays européen sur leur téléphone mobile l’auront constaté : le mégabit coûte cher, jusqu’à 9 euros pour Orange et 7 euros pour SFR. Or, ce mégabit, grâce à l’encadrement européen des prix de gros, leur coûte au maximum 1 euro ».
« Ces prix sont d’autant plus choquants que certains opérateurs étrangers pratiquent des prix bien plus faibles, comme T-mobile en Angleterre qui facture 1,79 euro le mégabit ou « 3 » en Italie qui pratique un tarif de 2,10 euros par Mo » note l’UFC; « comme de coutume l’opacité est de mise, car les tarifs sont différents selon les offres et souvent peu lisibles ». Et l’association estime que « les opérateurs français ne font pas de cadeaux non plus. Chez Orange, si vous ne bénéficiez pas de packs spécifiques, chaque Mo vous coûte 9 euros, et dans les mêmes conditions 7 euros chez SFR. Chez Bouygues Telecom, bien que l’on soit meilleur marché, la facture est de 5 euros ». L’UFC va ainsi contacter la commission européenne chargée de la société de l'information et des médias pour lui demander d’encadrer le roaming data.
Lu dans pcinpact

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire