vendredi 30 octobre 2009

L'open source progresse dans l'administration française avcec la messagerie Mozilla...

La direction générale des finances publiques (DGFiP) va installer le client de messagerie open source Thunderbird sur ses 130 000 postes.
Le choix s'est porté sur Thunderbird pour des raisons de coût et de gestion des licences. « Avec Lotus Notes ou MS Outlook, la DGFiP aurait dû renouveler ses licences, ce qu'elle ne souhaitait manifestement pas », explique cette même source.

Thunderbird est complété par Mozilla Lightning, l'extension qui ajoute des fonctions d'agenda à Thunderbird, et OBM, proposé par la société française Linagora, qui intègre des fonctions complémentaires de messagerie et de travail collaboratif. OBM  équipe déjà 110 000 postes du ministère de l'Intérieur, 10 000 du ministère de la Culture, 8 000 du ministère de la Défense et 3 000 de l'Assemblée nationale et qu'il est en cours de déploiement sur les 80 000 postes de la gendarmerie.
Lu sur 01net.com

1 commentaire:

  1. Alors Mozilla à la DGFIP c'est une boite mail qui ne marche que de façon chaotique... On l'a depuis 3 mois et c'est des demi journées complètes sans pouvoir ni relever ni envoyer des courriels. Par ailleurs, ce logiciel après une semaine d'utilisation a mis tous les courriers reçus sans exception en indesirables sans règle préalable (4 pc sur 6)


    Qu'on était bien sous Outlook au moins ça marchait.

    RépondreSupprimer